La révolution dans le contrôle d'accès: Bluetooth. Dématérialisation, économie verte et nouvelles perspectives

Pour qui?

Pour tout environnement dans lequel un système de contrôle d'accès est requis

Pourquoi?

Pour dématérialiser et avoir tout à portée de main sur votre smartphone

Comment?

Avec un simple smartphone équipé de la technologie Bluetooth

À propos de nous

BlueTicketing BlueTicketing est née de l'idée d'une équipe de développeurs dans le domaine du contrôle d'accès avec un accent particulier sur les technologies utilisées par les domaines skiables.
L'intérêt commun pour les nouvelles technologies des TIC (Technologies de l'information et de la communication) a donné naissance à un groupe de recherche qui, grâce à un mélange de passion et d'expérience, a développé un nouveau paradigme dans le monde du contrôle d'accès basé sur la technologie Bluetooth.

Philosophie

Les statistiques indiquent qu'en 2017 le nombre d'utilisateurs de smartphones dépasse les deux milliards, suite à une tendance vertigineuse de la croissance qui a caractérisé les cinq dernières années et qui ne semble pas prête à s'arrêter.

Un autre fait significatif est que les ventes en ligne dans le domaine B2C (Business to Consumer) sont estimées à environ 25 milliards d'euros et ont plus que doublé par rapport à 2013.

En partant de ces données et en analysant notre vie depuis quelques années, il est clair que le smartphone devient progressivement l'instrument avec lequel nous géronsl une grande partie de nos activités aujourd'hui: billets d'avion, métro, réservations de restaurants. Ce ne sont que quelques exemples.

Économie verte

Dans un moment historique où il est nécessaire de mettre l'accent sur les aspects verts, il est essentiel de souligner qu'une solution comme celle proposée par BlueTicketing va exactement dans cette direction.
Il suffit de penser à ce que l'on peut trouver dans les poches ou les sacs de chacun d'entre nous: des tickets de métro, des skipass, des tickets de toutes sortes. Combien de papier et de plastique pourraient être économisés si ces objets étaient dématérialisés et gérés avec des smartphones?

Vision

FAQ

News

Nos partenaires institutionnels